luis-suarez-neymar-and-lionel-messi-31697

Liga: MSN envoie un message fort

La MSN envoie un message fort

Cette 18ème journée de la Liga a vu le Real Madrid battre sans trop de difficulté l’Espanyol Barcelone (3-0), et surtout la très belle victoire du FC Barcelone face à l’Atletico Madrid (3-1). Le Real Madrid reste leader au classement avec un point d’avance sur le Barca (avec un match en moins), qui grâce à sa victoire reprend trois points d’avance sur l’Atletico.

Le Real retrouve la victoire

Après deux défaites consécutives face à Valence et l’Atletico, le Real Madrid a retrouvé le chemin de la victoire en dominant l’Espanyol Barcelone (3-0). Pourtant, on aurait pu croire qu’après l’expulsion de Fabio Coentrao à la 57ème minute, le Real perdrait son sang-froid et la maitrise du match. Mais ce ne fut pas le cas. Les Madrilènes menaient déjà 2-0 à la mi-temps suite à des buts de James Rodriguez (12ème) et à un sublime coup-franc de Gareth Bale (28ème). Le Gallois était attendu au tournant après son action individualiste la semaine dernière face à Valence et son non-match mercredi contre l’Atletico. Et malgré son magnifique coup-franc, qui a laissé Casilla sans réaction, l’ancien joueur de Tottenham a reçu les sifflets du Bernabeu. La raison : par deux fois, Bale a oublié Cristiano Ronaldo, mieux placer pour marquer. Le Portugais ne s’est d’ailleurs pas gêné pour lui faire savoir, dans un langage qui ne peut être retranscrit ici. En fin de match, le Gallois était sifflé à chaque fois qu’il touchait le ballon. De là à penser que Bale s’en ira à Manchester United l’été prochain, n’allons pas trop vite en besogne. A un quart d’heure de la fin du match, le jeune Nacho a inscrit le troisième but du match (76ème) et assuré la victoire du Real Madrid, qui restera leader, quoi qu’il se passe entre le Barca et l’Atletico.

La MSN fait taire la crise

C’est dans une ambiance irrespirable que le Barca reçoit l’Atletico Madrid, revenu une semaine auparavant à égalité de points des Catalans. Après sa défaite à Anoeta dimanche dernier, Lionel Messi a fait savoir toute sa colère à Luis Enrique, qui avait décidé de laisser l’Argentin, Neymar, Alves et Rakitic sur le banc, dans un match aussi important que celui d’Anoeta. Toute la semaine, les journaux catalans ont suivi le feuilleton Messi-Luis Enrique qui, selon leurs informations, ne se parlent même plus. La chaine catalane TV3 est même allée plus loin en affirmant que le quadruple Ballon d’Or avait formellement demandé à son président de changer d’entraîneur. Mais Messi n’est pas le seul

problème. Neymar Jr. n’a pas du tout apprécié d’être sorti face à Elche en coupe cette semaine et l’a fait savoir dans la presse. C’est donc avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête que l’entraîneur du Barca recevait l’Atletico Madrid. Mais l’ancien coach de la Roma et du Celta Vigo a pu compter, entre autres, sur son trio d’attaque. Grâce à des buts de Neymar (11ème) et Suarez (34ème), le FC Barcelone rentre aux vestiaires avec deux buts d’avance, et s’eut pu être pire pour les hommes de Diego Simeone. En effet, Neymar a manqué le cadre de la tête alors qu’il était seul devant Moya (29ème). Luis Suarez lui aussi avait buté peu de temps auparavant sur le gardien espagnol (24ème), qui s’est aussi interposé face à Lionel Messi peu de temps après. L’Argentin, auteur d’un grand match, s’est pourtant illustré de bien différentes manières. La Pulga s’est d’abord aidé de la main sur l’action du but de Suarez, puis a concédé un pénalty (inexistant) sur Jésus Gamez, transformé en force par Mario Mandzukic (2-1/57ème). Finalement, Messi est parvenu a marqué le troisième but des Catalans et libéré un Camp Nou, une nouvelle fois acquis à sa cause. Suite à une superbe contre-attaque menée par Neymar et relayée par Suarez, Leo Messi conclut l’action sur un centre de Rakitic (3-1/87ème).

Le FC Barcelone s’impose face à des Colchoneros très timides en maitrisant le match du début à la fin. Le Real Madrid, grâce à sa victoire, reste en tête de la Liga, avec un match en moins et un point d’avance sur les blaugrana. Dans les autres matchs, l’Atletic Bilbao a perdu au nouveau San Mames face au dernier au classement Elche (2-1) et la Real Sociedad n’a pas pu faire mieux qu’un match nul à Grenade (1-1). Le FC Séville a battu Almeria sur le score de 2-0, alors que le FC Valence a été tenu en échec sur la pelouse du Cela Vigo (1-1). Cette semaine auront lieu les matchs retour des huitièmes de final de Coupe du Roi. Le Real Madrid tentera une « remontada » après avoir perdu au Calderón sur le score de 2-0 face aux Colchoneros, alors que le Barca pourra gérer son match retour, vainqueur 5-0 à l’aller face à Elche.

Post navigation

Laisser un commentaire